Partagiciels
Gratuiciels
Liens utiles
Un aperçu

 BlocksManager

BlocksManager 1.00 pour AutoCAD

Insertion multiple et remplacement de blocs autocad avec détermination et édition automatique ou conservation des valeurs des attributs.

En savoir plus...

Un aperçu

 PisteFinisher

PisteFinisher 1.00 pour AutoCAD

Préparation rapide et Excellente finition des tâches Piste sur AutoCAD boosté par les innovantes et puissantes commandes AutoCAD PisteFinisher

En savoir plus...


Aide AutoCAD TopoFast 1.05

La codification simplifiée de TopoFast 1.05

 

La codification simplifiée de TopoFast 1.05

 

Avec TopoFast 1.05, la codification est abordée d'une manière aussi aisée que intuitive. Vous avez la possibilité de gérer vos codes aussi bien dans une colonne séparée que dans la matricule même du point. Cela vous permet d'utiliser un fichier de points avec ou sans colonne de codes. Toutefois, certains ou tous les points pourront ne pas être codifiés.

 

Les types d'objets et leur levé

 

Les objets à lever sont regroupés en 6 types selon leurs caractéristiques :

 

*      Les objets de type 'Ponctuel'

        Ce sont les objets dont le levé ne nécessite que la visée d'un seul point.

 

*      Les objets de type 'Circulaire'

        Sont ici regroupés, les objets représentés lors du report par un cercle.

Ils seront levés par le relevé de deux (2) points d'extrémité d'un diamètre de ce cercle ou par trois (3) points quelconques de sa circonférence.

 

*      Les objets de type 'Parallélogramme'

        Il s'agit de tout objet reporté par un parallélogramme ou particulièrement par un rectangle.

Le levé est complété par le relevé de trois (3) sommets consécutifs sur les quatre (4) que compte l'objet.

 

*      Les objets de type 'Polygonal'

        Ce type réunis tous les objets devant être reportés par un polygone, triangles et quadrilatères compris.

Il diffère du type 'Parallélogramme' par le fait qu'ici, tous les sommets devront être relevés.

L'ordre de levé de sommets devra toujours correspondre à un parcours du périmètre de la polygone dans un sens précis quel qu'il soit.

 

*      Les objets de type 'Linéaire'

        Le type 'Linéaire' est constitué de tous les objets à représenter par une ligne ou polyligne.

Le levé de ces objets s"effectue par le relevé des différents sommets consécutifs dans un sens ou l'autre de parcours de l'objet.

 

*      Les objets de type 'Multilinéaire'

        Ici sont comptés les objets reportés par un ensemble d'un certain nombre N de lignes ou polylignes. Par exemple, une chaussée qui serait reporté par deux (2) polylignes représentant ses deux (2) bords.

Le levé se fera en visant alternativement un point de la première polyligne, un point de la deuxième polyligne, ainsi de suite jusqu'à la Nième polyligne et on refait la boucle autant de fois qu'il le faudra.

 

Les codes et le levé

 

Les codes des différents objets à lever sont choisis par l'utilisateur. Pour une mémorisation facile, Le code pourra être dérivé du nom de l'objet correspondant. Ce code sera défini en caractère alphanumérique sensible à la casse. Par exemple, Le code 'N4' sera interpreté différemment du code 'n4'. Il est donc recommandé de ne définir des codes qu'avec des lettres majuscules non accentuées et des chiffres.

Par ailleurs, le code ne dépend aucunement du type type d'objets. Cependant, deux objets ne doivent pas avoir un même code dans une même feuille de définition des codes ou 'Feuille de codes'.

 

Pendant le levé,

 

les codes peuvent être entrés séparément en tant que codes ou

être saisis comme préfixe dans la matricule du point.

Quand le code est saisi comme préfixe dans la matricule, il est alors séparé du reste de la matricule par un séparateur que l'on choisira parmis les différents signes suivants:

Liste des séparateurs utilisables: '.', '+', '-', ':', '/', et '='.

Ce choix sera effectué en fonction des exigences des programmes à utiliser pour le traitement des données de terrains. Vous tiendrez également compte de la facilité et la rapidité que offre votre appareil de mesure à saisir de manière répétitive le signe choisi.

On ne devra pas utiliser plus d'un seul signe séparateur pour un seul travail donné. le traitement deviendra alors ambigu.

 

Le reste de la matricule est différemment saisi selon que l'objet est de type ponctuel ou non.

 

*      Pour les objets de type 'Ponctuel'

        le reste de la matricule ne présente aucune particularité pour les objets de type ponctuel. Le séparateur choisi ne devra pas être omis en cas de saisie de CODE COMME PREFIXE DE MATRICULE.

La matricule aura donc la forme suivante:

 

Matricule

Code
Code comme préfixe de matricule

[Code]Séparateur[N°_Objet]

Code en colonne séparée

[N°_Objet]

[Code]

        Exemples avec code comme préfixe : A/245 , A/B76 , BE/4235 représentent trois objets de types Ponctuel. Les deux premiers sont de même nature et leur code est A, le troisième a pour code BE et '/' est le séparateur choisi pour le levé en cours.

        Exemples avec code en colonne séparée : On saisira comme codes pour les points ci-dessus, respectivement A, A et BE puis au niveau des matricules, respectivement 245 , B76 et 4235. On a pas, dans ce cas, besoin du séparateur.

 

*      Pour les objets des autres types

        Ici, à un seul objet correspond plus d'un point.

        le reste de la matricule sera composé de deux parties. La première partie identifie l'objet en cours de levé et la deuxième distingue le point visé des autres point de l'objet.

La matricule aura donc la forme suivante:

 

Matricule

Code
Code comme préfixe de matricule

[Code]Séparateur[N°_Objet]Séparateur[N°_Point]

Code en colonne séparée

[N°_Objet]Séparateur[N°_Point]

[Code]

toujours placé immédiatement avant le numéro de l'objet visé, et le tout suivi d'un "." et d'un numéro distinguant le point visé des autres point de l'objet en cours de levé.

        Exemples avec code comme préfixe : RO.245.2 , RO.245.4 et RO.245.7 représentent trois points distincts indicés ".2, .4 et .7" d'un même objet numéro 245 et de code RO. Remarquez la double présence du séparateur '.' dans chaque matricule.

        Exemples avec code en colonne séparée : On saisira comme codes pour les points ci-dessus, respectivement RO, RO et RO puis au niveau des matricules, respectivement 245.2 , 245.4 et 245.7. On a , dans ce cas, besoin que une seule occurrence du séparateur.

 

Différenciation Matricule-Code

 

Avec TopoFast, Toute matricule comportant le séparateur et où la colonne de code correspondante est vide est, dans un premier temps traitée comme matricule codifiée. Le groupe de caractères précédant le séparateur courant est interprété selon la feuille de codes active. S'il ne correspond à aucun code défini, l'ensemble de la matricule est considéré, en définitive, comme non codifié. au cas contraire les caractéristiques du code correspondant seront appliquées au point.

Il s'en suit par ailleurs que toute matricule ne comportant pas de séparateur et où la colonne de code correspondante est vide est non codifiée.

Toutefois, il est possible de signifier à TopoFast 1.05 qu'une matricule ou une partie de celle-ci ne doit pas être considérée comme codifiée.

 

Le signe #

Toute partie d'une matricule succédant le signe '#' ne sera interprétée que comme un simple matricule tandis que la partie située à gauche de "#" sera interprétée strictement comme un code. Elle ne sera pas affichée dans la matricule du point, ainsi que le signe '#' lui-même. Donc, seule la partie située à droite du signe '#' sera affichée sur le dessin comme matricule du point.

        Exemples : Dans la matricule BO.1#IGN350 , BO.1 est la partie codifiée et ne figurera pas sur le report, IGN350 est la matricule non codifiée qui sera reportée  sur le dessin.

   

◄◄ Sommaire ◄ Précédent | Question | | Proposer | Suivant ► Fin ►►

Aide TopoFast 1.05 © 2008 FastCAO
Restez au courant


Ne manquez pas d'être informés des nouveautés, mises à jour, et offres promotionnelles occasionnelles sur vos additifs AutoCAD.

Votre prénom : Votre email :